Comment jouer a hearthstone N°1 (deck paladin murlock vs mage tempo)

Je me suis longtemps posé la question de montrer comment jouer à hearthstone.  En soi ce n’est pas difficile, mais il y a beaucoup de choses à connaitre pour bien jouer a hearthstone.

Cela fait presque 1 an que je joue à ce jeu. Ce qui m’a laissé le temps d’apprendre deux trois choses, que je vais vous enseigner à travers une série d’article qui ne va pas vous dire comment grimper le ladder hearthstone, mais qui va vous faire entrer dans le jeux même, en vous expliquant les spécificités de chaques decks à travers des duels.

legende

Votre objectif sera bien sur de : « Passer légende sur hearthstone » avec les analyses de matchs que je vais vous proposer sur la page jeux video.

Si vous continuez à lire cet article, vous devez bien comprendre, une chose… Aucun joueur ne joue à un jeu vidéo pour perdre…. Et, on ne cherche pas à apprendre à jouer à heartstone parce qu’on à envie de rester dans les profondeurs du ladder.

Le ladder, se mesurer à d’autres joueurs est ce qui donne de la saveur à un jeu vidéo. Comme dans n’importe quelle autre activité les principes de la réussite sont les même sur hearthstone que dans la vie quotidienne.

 

Arrêtez de jouer à hearthstone pour ne pas perdre (ou pour le fun)

Fréquentant les communauté de joueurs d’hearthstone c’est une chanson que j’entends souvent.

« J’ai fait un bon match »

« Rang 5 c’est pas mal, je m’arrête là… »

 » Je n’ai pas de bons decks pour jouer en ladder »

« Je n’ai pas les bonnes cartes »

« Je suis trop nul »

« Chaman c’est trop cheaté »

« Etc. »

Je ne condamne aucunes de ces pensées. Chacun joue comme il le souhaite. Maintenant celui qui va me dire qu’il ne joue pas pour gagner, c’est un menteur. On joue tous pour gagner

Maintenant si vous me dites que votre plaisir ne dépends pas de votre victoire finale, là… je peux être d’accord avec vous…

champion

Mais lorsqu’on joue à un jeu, on est tous tourné vers l’idée de gagner la confrontation contre un adversaire, ou contre ses amis lorsqu’on joue à mario party (j’adore ce jeu).

Et c’est de cette manière que vont être orienté mes analyses de match sur hearstone tout en fourmillant de bons conseils pour bien jouer à hearthstone… On va analyser ensemble les points forts, les points faibles, les stratégies, et les cartes clés de chaques decks.

 

Connaisez-vous le jeu hearthstone?

A priori, oui, mais essayons de le voir différement ensemble. Vous jouez à heartstone depuis quelques jours, semaines, mois :

hearthstone-game-sshot-1

Et bien sur, vous connaisez déjà tout ça. Mais avez-vous déjà envisagé chaque informations présente à l’écran comme « une ressource », et chaque ressource comme une arme pour anantir votre adversaire?

 

Connaître les classes

La première des ressources pour gagner à heartstone que tout le monde possède c’est « le pouvoir héroique ». Ce pouvoir héroïque, va souvent déterminer la nature de votre façons de jouer.

Chaque héros d’hearthstone est le digne représentant d’une classe et possède un pouvoir héroique unique.

pouvoirs-heroiques

Cela veut dire que :

  • Un chaman va gagner une partie en invoquant des totems.
  • Un chasseur va gagner une partie en infligeant des dégats au héros adverse.
  • Un démoniste en sacrifiant des points de vies pour piocher.
  • Un guerrier en faisant de l’armure.
  • Et un mage en envoyant des boules de feu.

Bien sur, ce n’est pas une règle générale, et certains deck originaux, vont dévier de ce schéma. Mais c’est la base, et globalement, vous allez la retrouver à travers tous les deck que vous allez construire. Sauf dans des cas bien particulier, et on va voir ça ensemble plus tard dans la suite de cette série d’analyses de duels hearthstone.

 

Choisir un deck hearthstone adapté à votre pouvoir héroique et à votre budget…

On va maintenant, imaginer que vous débutiez le jeu… A ce moment de votre progression, vous êtes pauvres, vous n’avez presque pas de cartes, vous ne savez pas bien jouer, et vous vous dites peut être que vous ne pouvez pas jouer à hearthstone. Mais ce n’est pas un handicap en soi, puisque vous allez apprendre les bases d’hearthstone petit à petit.

La première chose que vous devez faire, c’est débloquer toutes les cartes de classes de bases du jeu (20 pour chaque classes). Pour ça, vous devez atteindre le niveau 20 avec chaque classe.

Vous y arriverez en complétant le mode « entranement expert » (en plus de gagner des golds en récompenses).

Pour ça, ce n’est pas compliqué, rendrez-vous dans le menu aventure :

aventure

Puis faites l’entrainement normal, et expert en entier :

mod-entrainement-heartshtone

Vous avez aussi la possibilité dans le mode aventure, d’acheter des aventures. Ce sont des modes de jeux supplémentaires assez sympas où vous allez affronter des boss et gagner des cartes en les battant.

Ce n’est pas une obligations de vous payer les aventures pour progresser, mais certaines cartes que vous pourrez y obtenir seront des plus indéniables dans la création de votre futur deck.

Même chose, pour gagner du temps, achetez-vous 10 ou 20 paquets de cartes de base dans la boutique hearthstone. Cela vous permettra d’avoir des cartes à éventuellement désanchanter pour construire votre premier deck compétitif (vous pouvez détruire des cartes et récupérer de la poussière dans le menu création de votre collection, cette poussière peut servir à créer de nouvelles cartes à jouer de votre choix).

Avoir des cartes légendaires (celles avec un rubis orange) dans un deck, ne veut pas dire qu’il soit bon :

full-legendaire-hearthstone

En fait c’est même plutôt l’inverse, hormis dans un style de jeux particulier. Les meilleurs decks de hearthstone contiennent rarement plus de 3 cartes légendaires. Et sont pour le reste à 80% composés de cartes communes (un rubis gris), rares (un rubis bleu) ou épiques (un rubis violet) :

heartstone-ttypes-de-cartes
Les cartes grises, bleu, violettes que vous n’avez pas pour jouer un deck, sont celles que vous devez crafter en priorité.

Bien sur, les cartes avec un rubis orange (les légendaires) ont de meilleurs effets sur le plateau de jeu, mais ce n’est pas toujours ce qui compte sur heartshtone, et c’est pour ça que vous allez pouvoir commencer à jouer à bon niveau très rapidement sans avoir beaucoup de cartes…

 

Oubliez la technique de la provocation et des boules de feu dans la tronche :

provoq-boule-de-feu

Je me souvient lorsque j’ai commencé à jouer à hearthstone… J’essayais de construire des decks à base de « provocations« , de « sorts à fort pouvoir offensif« , et éventuellement des « serviteurs à effets » qui infligent des dégats lorsque vous les jouez, a effets lors de leur mort (râle d’agonie),ou d’autres qui invoquent d’autres serviteurs à la fin du tour, ou qui donne « un bonus vie ou d’attaque à mes serviteurs sur le plateau (ce qu’on appelle un buff) ».

C’est comme ça que blizzard, vous a appris à jouer dans les tutoriels d’entrainement. Ca parait aussi logique, seulement avec de tels decks fait maison, vous ne dépasserez jamais le rang 18.

Pourquoi?

Ils sont faibles à cause du manque de synergie. Les cartes ne se combinent pas (ne synergisent pas ensemble), et ont une valeur unitaire très faible. Il peut aussi y avoir des problèmes dans l’utilisation du mana.

cartes-de-bases

Ce deck fait avec des cartes de base par exemple est plutôt bon. Mais son manque de cartes qui se combinent le rend très moyens face à des decks qui eux auront des cartes qui se compléteront. Vous pourrez gagner pas mal de matchs avec ces cartes de bases, mais vers le niveau 17 du ladder, vous risquez de commencer à bloquer avec ce genre de deck.

Si vous avez besoin de decks de base, et pas encore trop de poussières des arcanes pour crafter des cartes, millénium vous propose des deck de bases de qualité pour pas très cher.

Mais globalement l’idée est la suivante, ne mettez pas des cartes dans votre deck parce qu’elles sont fortes individuellements, mais parce qu’elles sont forte lorsque vous les combinez :

Evidement, nous allons voir ce qu’il faut faire, tout au long des analyses de parties decks contre decks que je vais vous présenter à travers le blog de la page jeux video.


Choisir une façon de jouer à hearthstone :

Il existe 5 façons basiques de jouer à hearthstone (et ce sont ces façons de jouer qui déterminent la façon dont sont conçus les decks).

 

Les decks agressifs (pour les méchants) :

chasseur face heartshtone
L’idée est de poser rapidement des serviteurs qui ne coûtent pas cher en mana, et d’aller attaquer le héros adverse pour lui casser les dents le plus vite possible, lorsque la partie s’éternise, vous avez plus de chance de perdre… ici je vous présente ce qu’on appelle « un chasseur face », c’est à dire un deck où la stratégie va être d’attaquer le héros adverse sans relâche, mais il existe des decks aggressifs qui se jouent différemment. je vous les présenterais lors des duels que je vais vous présenter dans le futur.

 

Les deck de temporisations :

mage-tempo-amnesiac
Le principe des decks de type temporisation est d’utiliser votre mana le plus efficacement possible pour prendre l’avantage sur le plateau,  tout en maximisant les dégâts que vous infligez avec quelques cartes (c’est un deck de type crévard de mana). Dans le cas d’un mage pour optimiser le mana, on utilisera par exemple des apprenties pour réduire le coup de mana de ses cartes, ou alors on utilisera des attises flamme pour combiner avec de petits sorts pour maximiser les dégâts, ou encore, on posera des serviteurs avec un effet +1 de dégâts pour maximiser les dégâts infligés.


Les decks midranges :

chaman-mid
Les decks dit « midranges » sont des decks qui jouent des serviteurs robustes qui s’inscrivent dans un enchaînement logique du mana disponible . Par exemple : Serviteur 1 mana tour 1, 2 mana tour 2, 3 mana tour 3, etc. (ce sont des decks équilibrés). Par la puissance de leurs serviteurs et de leurs sorts. Ils sont dur à bouger, et gagnent leur match par leur présence sur le plateau de jeu que l’adversaire doit éliminer avec plusieurs cartes, ou plusieurs tours. ce sont des decks « d’usures ».

 

Les decks de contrôleurs :

guerrier-controle
Très cher. Les decks de type contrôle, ont un début de partie très faible. Mais disposent d’une quantité de sort et de serviteurs horribles pour retourner un match et créer des menaces de plus en plus grande à mesure que la partie dure. Au point d’en devenir innaretable. Un deck de type guerrier c »thun peut par exemple gagner une partie contre un mage en ne faisant que de l’armure pendant une demie-heure. Parce que le mage n’aura jamais assez de puissance d’attaques pour gérer les énormes menaces de fin de parties et mettre le héros adverse à 0 point de vie.

 

Les decks combinatoires :

druide-malygos
Très à la mode en ce moment, surtout utilisé avec malygos. Les decks de types combinatoires, qu’on peut aussi appeler « one turn kill ». Fonctionnent sur une mécanique très simple : avoir une série de carte en main, qui combinés, vont tuer l’adversaire en un seul tour. Par exemple ici, avec le druide malygos, vous devez faire avancer le jeu pour avoir malygos (qui donne + 5 d’attaques au sort), et envoyer 3 ou 4 sorts de 0 ou 1 de mana sur votre adversaire en une seule fois (ce qui dans ce deck peut être obtenu en réduisant le coût de vos cartes avec thaurisan, ou en utilisant des innervations).

 

Vous connaissez maintenant, les 5 archétypes de decks existant dans hearthstone, et à travers les duels que je vais vous présenter, vous allez voir que les mécaniques de jeux, ou des cartes speciales dans le jeu donnent des decks très spéciaux et intéressant, bien que reprenant toujours cette base.

Avant que vous choisissez votre premier deck compétitif pour monter dans le ladder. J’aimerais que vous vous posiez une question simple pour savoir le type de joueur que vous êtes :

« Quelle histoire vous voulez que la communauté hearthstone raconte sur vous? »

Cela va vous aider à trouver votre façon de jouer. Moi par exemple, j’adore jouer de manière agressive ou infliger un maximum de dégats en quelques tours. Je ne supporte pas les decks, ou je n’ai pas de dégats directs en main. Ou je dépends de plusieurs cartes pour faire quelque chose ou d’une combinaison de cartes.

Il est important de savoir que ce qui différentie un joueur moins bon, d’un très bon joueur hearthstone ce n’est pas leurs cartes, mais leur vitesse à décider une stratégie et à l’appliquer.

Et je vais vous raconter l’histoire d’un amtch sur hearthstone. Il y a quelques jours j’ai fait une partie épique. J’ai joué un mage tempo vs un paladin murlock (deck controle et combinatoire) :

mage-amnesiac

Le deck complet ici

…VS…

paladin-murlock

Le deck complet ici

Pour un mage tempo c’est en général un match perdu d’avance. 100% loose comme on dit dans le jargon des joueurs (même si ça n’existe pas le 100% loose)

Pourquoi?

Même si le mage tempo à un très grand pouvoir offensif. Il a besoin de temps pour développer son jeu. Et le problème c’est que le paladin murlock à plusieurs atout dans sa manche…

C’est une vrai plaie à jouer, un peu comme le guerrier controle avec ses cartes de types bastons, ou heurt de bouclier… Qui vous élimine vos meilleurs cartes.

Ne l’oubliez pas, hearthstone est un jeu de gestion de ressources. Et moins vous dépenser de ressources pour éliminer les menaces adverses. Plus vous êtes en route vers la victoire.

Le paladin murlock en plus de ses sorts de contrôle est horrible, parce qu’il a un sort qui fait réapparaître tous les murlock tués pendant la partie, et certains ont charge et ont un bonus d’attaque grâce a d’autres murlocks… Analysons le ensemble…


Le paladin murlock (cette saloperie qu’on aime?) :

paladin-murloc-otk-le-guide-complet

Le coût total du deck en mana est de : 133 cristaux (sans combinaisons).

La stratégie pour le jouer (la théorie pour gagner):

Gérer le board adverse avec les aoe (sorts à effets de zone comme consécration ou choc de flamme), piocher un maximum pour faire avancer le deck, et survivre jusqu’à pouvoir balancer une double vague de murlocks si nécessaire.

—————————————

Les points forts du paladin murlock (de type combo-controle ):

Une carte de soin de sa… Qui dépense tous les cristaux de mana et rend le double en point de vie. Concrètement ça veut dire que si vous avez 10 point de mana. Et que vous le jouez, ce sort va vous rendre 20 points de vie… Trop cheaté
7-murlocks
Ce sort ré-invoque tous les murlocks morts pendant la partie. Donnant un pouvoir offensif immédiat incroyable, puisque certains des murlocks du deck ont « charge ». Si cette carte est utilisé 2 fois de suite, il n’y a quasiment rien à faire pour la contrer puisqu’elle va infliger plus de 30 points de vies en une foi (ce qu’on appelle un otk, pour one turn kill)
Très bonne carte qui permet de poser un serviteur solide 4atk/4pv. De piocher une carte, et de se soigner ne fonction de son coût de mana.
Très bonne carte qui permet de poser un serviteur solide 4atk/4pv. De piocher une carte, et de se soigner en fonction de son coût de mana.
Les trois relous... 3 sales bêtes dures à gérer avec leur gros points d'attaques et de vie, et qui peuvent être gamebreakers (changer le cours d'une partie).
Les trois relous… 3 sales bêtes dures à gérer avec leur gros points d’attaques et de vie, et qui peuvent être gamebreakers (changer le cours d’une partie).
Cette carte permet de choisir n'importe quelle carte d'un serviteur adverse, et de réduire son pouvoir offensif à néant. Votre adversaire joue un serviteur 8/8? Vous le transformez en 1/8 avec ça et vous le rendez inutile dans la plupart des cas.
Cette carte permet de choisir n’importe quel serviteur adverse, et de réduire son pouvoir offensif à néant. Votre adversaire joue un serviteur 8/8? 12/12? Vous le transformez en 1/8 avec ça et vous le rendez inutile dans la plupart des cas. Faisant ainsi perdre souvent entre 7 et 10 de mana à votre adversaire. Ce qui est un coup très dur à supporter.
arme-paladin
Très forte. cette carte permet de tuer un serviteur agaçant, typiquement un serviteur à 4 de vie, sans presque subir de dégats puisque vous regagnez 2 pv lors d’une attaque. Elle sert aussi à remonter vos points de vies, lorsque vous attaquez le héros adverse. Ce qui n’est pas négligeable dans la bataille de ressources qui s’engage face à votre adversaire.

—————————————

Les cartes qui synergisent ensembles :

synargie-pala-murlock
C’est ce qui rend le paladin murlock horrible à affronter… A tout moment, il peut balayer tout les serviteurs que vous avez posé sur le plateau pour 4 ou 6 de mana en combinant une carte avec l’un de ses pyromancien… Souvent 4…
synergies-barnes2
Dans le deck du paladin murlock. Il y a trois horribles cartes à effets de type fin de tours, sur le plateau de jeu pour l’adversaire. Si barnes invoque l’une de ses cartes (même en statistique 1/1), cela provoque un énorme avantage pour l’adversaire qui va souvent soigner son héros de 8 pv ou vous infliger 8 pv en fin de tour. Et s’il invoque tyrion, il pourra récupérer une arme avec 5 d’attaques pendant 3 tours, c’est un avantage énorme en terme de ressources pour vaincre votre adversaire. Et c’est une des clés vers la victoire.
murlocks
Serviteurs de base du paladin murlock. Ils sont là en double exemplaires pour se faire zigouiller pendant la partie, et préparer la combo finale avec la carte « tous les murlock de la vie »… Amenant 16 de dégats, voir plus de 30 d’attaques…

 

synergie-pioche
Une combos qui permet de renouveler sa main (piocher des cartes fraîches), ou de faire avancer son jeu pour préparer la combos avec la murlock, ou d’aller chercher du soin, de gros, serviteurs, etc.
synergie-auspice
Synergie la plus étonnante de la liste. Un auspice funeste, même si il est le seul à mourir le tour précédent, permet de réduire le coût de mana des cartes que vous pouvez piocher avec la veille solennelle.

Les cartes pour temporiser :

L'acolyte à des chances d'être invoqué avec barnes. ce qui peut vous amener une option de pioche supplémentaire.
L’acolyte à des chances d’être invoqué avec barnes en 1/1. ce qui peut vous amener une option de pioche supplémentaire.
doom
L’auspice funeste vous permet de bloquer le tour d’un adversaire en le forçant à vous attaquer, sous peine de voir les serviteurs qu’ils pose éliminé (nettoyé/cleané comme on dit) lorsque votre tour commence. Puisqu’il détruit totu ce qui est posé sur le plateau.
Une carte assez cher, mais qui a le double effet de vous rendre de la vie, et de piocher 3 cartes, pas clairement la meilleure carte du deck, mais devient très forte lorsque vous avez déjà des serviteurs sur le plateau.
Une carte assez chère, mais qui a le double effet de vous rendre des points de vie, et de piocher 3 cartes, clairement pas la meilleure carte du deck à mon sens, mais devient très forte lorsque vous avez déjà des serviteurs sur le plateau.

—————————————————

Les points faibles du deck/mauvaises situations possibles à éviter:

  • Barnes vous invoque un auspice funeste qui va détruire tout vos serviteurs lors du prochain tour (ce qui peut être un avantage si vous êtes en mauvaise position, mais aussi une horreur si vous dominiez le board).

Au passage… si vous êtes nouveau sur le jeu.  Dans heartstone, on parle de controle du board, ou de domination du board lorsqu’un des joueurs à l’avantage numérique sur le plateau de jeu. On obtient cet avantage, soit en détruisant les serviteurs adverses avec des sortilèges, soit en sacrifiant certains de ses serviteurs pour gagner l’avantage. Ce qu’on appelle des « trades » :

hearthstone_trade

Ici par exemple dans cette situation (si certain serviteurs n’étaient pas endormi avec un zzz). Si je voulais prendre le controle du board. Je pourrais Envoyer le  serviteur 4/3, attaquer la carte 2/3 de l’adversaire. Le worgen 5/3 dans l’espèce de robot 2/1 de l’adversaire. Et enfin, sacrifier mon totem 1/1 dans le sanglier 1/1.

Ainsi, j’aurais détruit tous les serviteurs et serait le maitre complet du plateau. Obligeant l’adversaire à réagir avec un sort….

  • Autres point faible du deck paladin murlock otk : Le deck contient beaucoup de cartes coûteuses (à 8 de manas) qui peuvent vous empêcher de développer votre triple stratégie (Gérer le board adverse avec les aoe (sorts à effets de zone comme consécration ou choc de flamme), piocher un maximum pour faire avancer le deck, et survivre jusqu’à pouvoir balancer une double vague de murlocks si nécessaire)

——————

La main de départ idéale :

Dépend bien entendu de l’adversaire… Mais d’une manière générale, tout ce qui va vous faire piocher, puisque la pioche est la première étape du plan de jeu… Comme je l’explique en dessous

Le plan de jeu (dans l’ordre des priorités) :

1. Piocher au maximum  :

  • |Acolyte| |veille solennel| |auspice| |Barnes|

2.Contrôler le board et se soigner. 

  • |Pyromancien + égalité ou consécration|
  • |Barnes | championne en vrai argent, garde paix aldor | imposition des mains | cavalier d’argent | guérison interdite | les trois affreux (tyrion, ragna lumière, ragna feu) |

3.Lancer l’otk murlock. 

C'est en générale le moment ou l'adversaire capitule par dégoût, ou rage...
C’est en générale le moment ou l’adversaire capitule par dégoût, ou rage…
  • | Murlock | chef de guerre murlock à sacrifier |
  • | Tous les murlock de la vie une première fois |
  •  |Tous les murlock de ta vie une seconde fois |

Si vous respectez toujours l’ordre de ces 3 priorités avec ce deck, vous devriez gagner, si vous voulez le jouer…

Je vous disais donc que j’avais battu un deck paladin murlock otk avec un mage tempo récemment. Voici une présentation du deck de mage tempo que j’ai joué, et puis ensuite je vous expliquerais comment j’ai fait :

mage-amnesiac

Le mage attise-flamme (les envoyeurs de projectiles) :

flamme-walker

Je jouait le deck utilisé par amenesiac lors d’une des phases éliminatoire du dernier championnat du monde hearstone. Il est plûtot simple et sympa si vous voulez l’essayer…

Le coût total du deck en mana est de : 89 (sans combinaisons).

La stratégie pour le jouer (la théorie pour gagner):

Utiliser le mana le plus efficacement possible pour prendre l’avantage sur le plateau ou réduire le coût des cartes dépensés,  tout en maximisant les dégâts qui seront infligé avec des combos dévastatrices.

—————————————

Les points forts du deck mage attise-flamme (de type temporisation ):

Un vrai poisson pour l’adversaire. Chaque fois que vous jouez un sort, il envoi 2 projectiles sur des adversaires choisit au hasard. Si il n’y a plus de serviteurs adverse, il va frapper le héros adverse directement.
Très bonne carte qui inflige 5 points de dégâts à un serviteur ou au héros adverse puis en invoque un qui coute 5 de mana pour vous. Vous utilisez donc une carte qui coûte 12 de manas (7+5) au tour 7. Ce qui vous met dans de bonnes conditions pour gagner selon le concept du mage tempo, de réduire, ou d’optimiser le coût de mana… J’utilise personnellement la carte pour infliger des dégâts aux héros adverse. Et parfois, cela invoque un serviteur avec charge, ce qui peut alors vous faire un tour à 11 ou 12 d’attaques 🙂

 

Cette carte permet de gérer les serviteurs adverses au premier tour, mais son véritable intérêt vient du fait, qu’elle revient dans votre deck transformé en carte qui inflige 6 de dégâts pour 3 de manas par la suite. très bon dans une optique de finir l’adversaire en fin de partie.
Pas décisif dans le mage tempo. Il est en fait la seule carte « chère » du deck. Et peut être utilisé vers la fin pour infliger des dégâts importants ou tenter de gagner un match sur du 50/50 🙂 8 de dégats sur un serviteur ou sur le héros adverse à la fin du tour…
Il m’est arrivé de gagner des matchs en posant un double apprentie, en piochant, puis en jetant les sorts… Très important pour optimiser le coût mana au minimun.
Devient une menace permanente pour l’adversaire avec la présence d’un tas de petits sorts dans le deck du mage tempo, puisqu’a chaque sort lancé, elle gagne +1 atk…

 

Très utile. L'image miroir permet de protéger sont attise flamme ou ses wyrm, en cas d'attaque directe des serviteurs adverses. Elle oblige aussi l'adversaire à gérer 2 serviteurs supplémentaires dans la bataille de ressources qui vous oppose à lui.
Très utile. L’image miroir permet de protéger son attise flamme ou ses wyrm, en cas d’attaque directe des serviteurs adverses. Elle oblige aussi l’adversaire à gérer 2 serviteurs supplémentaires dans la bataille de ressources qui vous oppose à lui.
Combiné à des serviteurs de dégats des sorts. Donne un avantage incroyable en matière de gain de mana. La meilleure carte du deck à mon sens.
Combiné à des serviteurs de dégats des sorts. Donne un avantage incroyable en matière de gain de mana. La meilleure carte du deck à mon sens.
6 de dégats ça fait mal au fesse, et la carte ne coûte pas très cher en terme de mana... Du coup il y a des tours ou vous pourrez en utiliser 2 qui ferotn très mal combinés à une apprentie ou un serviteur de type d dégâts des sorts.
6 de dégats ça fait mal aux fesses, et la carte ne coûte pas très cher en terme de mana… Du coup, il y a des tours ou vous pourrez en utiliser 2 qui feront très mal combinés à une apprentie ou un serviteur de type dégâts des sorts.

—————————————

Les cartes qui synergisent ensembles :

Barnes va invoquer un serviteur qui va vous amener un bonus de mana, ou de dégât, de pioche, ou de menace (wyrm, attise flamme ou ragnaros par exemple).

 

Les combinaisons avec le mage sont tellement nombreuses. Que je vous ai fait une image récapitulative,… le serviteur placé à gauche peut combiner avec tous les sorts à droites… Et aussi avoir encore plus d’effets, si vous arrivez par exemple à poser un apprentie, un serviteur à dégât des sorts, un attise flamme et une wyrm en même temps…

 

 

Les cartes pour temporiser :

L'acolyte s'utilise avec le pouvoir héroique du mage. Vous infligé des dégats avec votre acolyte, pour piocher plus de cartes.

L’acolyte s’utilise avec le pouvoir héroique du mage. Vous infligez volontairement des dégâts à votre acolyte, pour piocher plus de cartes et faire avancer votre deck.

 

carte pioche mage
Le faible coup des cartes composant le deck en terme de mana. permet de dépenser 3 de mana pour piocher 2 cartes supplémentaires sans souçis…

Renforce votre niveau de menace, votre force de frappe et vous permet de piocher en même temps.

Renforce votre niveau de menace, votre force de frappe et vous permet de piocher en même temps.

 

—————————————————

Les points faibles du deck/mauvaises situations possibles à éviter:

  • La stratégie peut être longue à se mettre en place.

  • La situation vous oblige souvent à avoir peu de cartes en mains.

  • Trop lent face aux decks ultras agressifs de type demo zoo ou chasseur face…

  • Ne possède aucun serviteur « solide » pour rester sur le plateau de jeu.

  • A du mal contre les decks avec beaucoup de sorts de soin parce que la victoire dépend presque exclusivement des sorts et non pas des serviteurs qui vont infliger des dégâts au héros adverse.

——————

 

La main de départ idéale :

Dépend bien entendu de la classe que vous affrontez… Mais d’une manière générale, en début de partie avec le mage tempo, vous allez aller chercher des sorts pour gérer ce que va poser votre adversaire, typiquement : éclair, explosion des arcanes.

 

Le plan de jeu (dans l’ordre des priorités) :

1. Gérer le board adverse et menacer  :

  • Eclair, explosion des arcanes, sorcière du culte, wyrm de mana, torches à 3 d’attaques.

2. Canarder avec les attises flammes et piocher. 

  • Acolyte, intelligence des arcanes, apprenties sorcières, attises flammes, missiles des arcanes,

3.Balancer la purée sur plusieurs tours, ou un seul…. 

  • Posez des serviteurs avec dégats des sorts, ou des apprenties, puis envoyez : Boules de feu, torches à 6 dégats, éclair de givres, portails des terres de feu…

 

Revenons donc à notre match… le mage tempo est bon, mais il a besoin de gérer le board tout en faisant durer la partie pour gagner une partie (quand il a des cartes bofs en main de départ). Le problème avec le deck paladin murlock otk c’est qu’il vous empêche de développer un board et que si vous attendez pour le canarder, il va vous posez des serviteurs 8/8 et pendant que vous devrez les éliminer, il va se soigner le tour d’après à +8pv, +10, voir même +20 pv dans les cas extrême, c’est un vrai casse tête…

Alors comment battre un paladin murlock avec un mage tempo?

Il faut un peu de chance dans la pioche, mais l’idée est simple… Il faut lui balancer dans la tronche tout ce que vous avez et prier... C’est à dire que si vous voulez battre un paladin murlock avec un mage attise-flamme. ne cherchez pas à rassembler des petits sorts pour faire une bonne combinaison avec  l’attise-flamme. Il faut allez beaucoup plus vite que lui car son jeu est basé sur la pioche pour le soin et la recherche de l’otk final… S’il pioche trop de cartes de soin, vous avez perdu. S’il pioche trop de cartes de pioches, vous avez perdu. Si vous tuez ses murlock, vous avez perdu.

La seule chance de le battre, c’est de lui infliger tellement de dégâts que vous allez le forcer à se soigner tout en l’empêchant de piocher (bien sur, gérez quand même les plus grosses menaces lorsque ça sera nécessaire).  On parle d’un match au minimum à 60pv contre ce genre de paladin, pas 30 points de vie.

Comme un guerrier contrôle. Vous devez l’attaquer sans relâche avant qu’il ne puisse faire de l’armure et vous endormir jusqu’à la fatigue (l’otk murlock dans ce deck là).

Pour ça, il faut utiliser vos serviteurs avec dégâts des sorts précieusement , et vos attises flamme dès le début. Boum dans ta face, boum dans ta tête, boum dans tes jambes, boum dans ta sale tronche, et vous allez devoir faire ça en ne posant qu’un serviteur sur le board à la fois (pour éviter qu’il vous zigouille le tout avec l’une de ses combos). Et ça va finir par céder, si vous avez de la chance…

Voilà, on en a terminé avec le premier duel…Ainsi maintenant lorsque vous verrez un paladin murlock, perdu dans vos bases sur comment jouer à hearthstone. Souvenez-vous : visez la tête! Vous affrontez une saloperie de goule immortelle! Enflammez là jusqu’à ce qu’il n’en reste plus rien…

 

P-s. Si vous voulez voir des pros jouer à hearthstone, et progresser sur hearhstone, vous pouvez aussi regarder des joueurs talenteux, ou steameurs, jouer ces decks :

Voici un duel de mages tempos entre pavel et amnesiack lors du dernier championnat du monde hearthstone :

A vous de jouer maintenant 😉

13 réflexions au sujet de « Comment jouer a hearthstone N°1 (deck paladin murlock vs mage tempo) »

  1. Sleep apnea is a common sleep disorder than can affect as many as five percent as adults, but often goes unrecognized. If you suffer from this condition, you will stop breathing for up to a minute while you sleep. This can cause snoring, fatigue, and other problems. Fortunately, there are effective treatments to help you find relief.

    If you suffer from sleep apnea, you should use a Continuous Positive Airway Pressure machine while sleeping. This will help you treat your sleep apnea and get you on the path to having a full nights sleep. This machine uses either a face or nasal mask to pump air while you sleep.

    Consider doing a few very specific exercises before going to bed each night, to alleviate some of your sleep apnea symptoms. Exercising throat and tongue muscles has been proven in scientific studies to reduce snoring, improve breathing and lessen the more profound effects of sleep apnea when done according to doctor’s orders.

    If you suffer from sleep apnea and you use a CPAP, carry your medical ID. If you need medical attention, it’s vital that the people treating you know about your condition and that you use a CPAP machine. Your ID should tell people about your sleep apnea, your use of a CPAP, and the proper pressure level for it.

    Lose a bit of weight to get rid of your sleep apnea. Many people have corrected their apnea by losing weight. Even a few pounds can help your sleep apnea symptoms.

    Drink one cup of caffeinated coffee a few hours before you go to sleep. It may seem silly to drink a caffeine drink at night, but this can actually help keep your throat open while you sleep. You may have to play around with what time you drink the coffee to avoid restlessness.

    Avoid any type of drugs or alcohol if you are experiencing any type of sleep apnea. Drugs and alcohol will slow down your respiratory system, and that is known to be one of the causes of sleep apnea. If you are struggling with this issue, try to get some professional help to overcome these addictions.

    A great way to know if you are experiencing severe apnea is to keep a sleep journal. Write down all the times that you wake up in the night and also record how you feel in the morning. This will help you to have a record to see your progress.

    Minimize your risk from the conditions causing sleep apnea. Some sleep apnea risk factors cannot be changed, like genetic or hereditary reasons. But others, such as weight smoking and drinking, can be controlled.

    Life after your CPAP diagnosis may seem overwhelming at first. However, there is a lot of help to be found if you look for it. This article has shared just a few easy ideas for dealing with your sleep condition. Start applying these today, and you will feel more in control of your life in no time.

    viagrasansordonnancefr.com

  2. I must say you have high quality content here. Your website can go viral.
    You need initial boost only. How to get it? Search for:
    Miftolo’s tools go viral

  3. I see your site needs some fresh content. Writing manually is time
    consuming, but there is solution for this hard task.
    Just search for; Miftolo’s tools rewriter

  4. I live here libido max que es
    « My one merit is to have been with the right people at the right time, » the 61-year-old, who is unknown to most French, told Reuters in his office at the Toulouse School of Economics in southwest France, where he is a professor.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.